Dimanche 9 août

Lundi 10 août

Mardi 11 août

Mercredi 12 août

Jeudi 13 août

22h30

Puy-Saint-Gulmier, Eglise

Nocturne I Matthieu Camilleri violon solo

La “Nocturne” du Puy-Saint-Gulmier s’inscrit toujours comme un moment à part dans la mémoire des festivaliers. La musique respire différemment, toute bercée par ces centaines de bougies. Matthieu Camilleri explorera Bach, bien entendu, mais aussi quelques œuvres du génial Giuseppe Tartini (1692-1770), compositeur qui joua un rôle majeur dans le développement du violon en Italie au milieu du XVIIIe siècle. Mais Matthieu possède une cinquième corde à son violon, rare pour les violonistes… Comme un musicien du XVIIe ou XVIIIe  il improvise dans les styles et les affects d’un musicien de ces époques. Que lui inspirera le public de cette Nocturne et cette petite église du Puy-Saint-Gulmier ?

Nocturne I Matthieu Camillerie violon solo

Vendredi 14 août

10h00

Villosanges, Café communal

Café-Bach I Rencontre avec Lionel Meunier

Avec Lionel Meunier, directeur musical de Vox Luminis, nous reviendrons sur le parcours artistique de son magnifique ensemble, mais aussi sur toutes les œuvres qu’il nous livre avec les deux concerts qu’il dirigera pendant le festival : les Motets, le Magnificat et la version “primitive” de 1733 de la “Messe en Si” avec les seuls Kyrie et Gloria. Nous questionnerons aussi l’intimité qu'entretient Lionel Meunier avec la musique de Bach, mais plus généralement avec la musique allemande.

Café-Bach I Autour des Suites pour violoncelle

Samedi 15 août

21h00

Pontaumur, Église

Concert de clôture « Magnificat » I Vox Lumunis

En 1833 paraît une première édition d’une Missa en Si. Il s’agit alors d’une “messe brève” comportant un Kyrie et un Gloria. Nous connaissons de Bach quatre “messe brève” ou Missa. En 1845 une version complète prend le titre de “Grande Messe en Si mineur”. Cette version comprend une partie de la Missa, précédemment évoquée ainsi que d’autres mouvements aujourd’hui bien connus comme faisant partie de la “Messe en Si mineur”. 

Concert de clôture "Magnificat" I Vox Lumunis