Bach n’a jamais cessé d’inspirer des compositeurs, grâce à la symbolique des quatre lettres de son nom (Sib, la, do, si bécarre), mais aussi par la figure centrale qu’il représente dans l’histoire de la musique en général et de l’orgue en particulier. Pour les élèves de l’Académie, c’est l’occasion de faire un pont entre la musique ancienne et la musique contemporaine avec comme fil conducteur de l’œuvre d’orgue de Bach.